Pédagogie

Comment commencer la flûte traversière ?

Beaucoup d’entre vous souhaitent commencer la flûte traversière mais ne savent pas par quel bout commencer. Je vous explique donc en 3 étapes tout ce que vous devez savoir pour bien commencer la flûte traversière. 

La vidéo

Première étape : la motivation

C’est l’élément-clé lorsque vous débutez une nouvelle discipline musicale ou sportive. Vous devez être motivé. Pourquoi ? Parce que cela va vous demander un investissement d’argent et surtout beaucoup de temps. Si vous souhaitez progresser, vous allez devoir pratiquer très régulièrement. Pas longtemps mais souvent. Au début, travailler sa flûte pendant 15mn suffit largement. Mais, vous devez le faire tous les jours ou au moins 5 jours par semaine.

Sortir un son avec la flûte, c’est facile. Mais c’est une autre histoire d’avoir un joli son et surtout de le garder. Cela demande des efforts constants. Vous devez donc être sûr de votre choix avant de débuter avec votre flûte. Si vous cherchez la motivation, lisez 7 bonnes raisons de commencer la flûte traversière

Ensuite, regardez votre emploi du temps et étudiez les créneaux horaires disponibles afin que vous puissiez pratiquer. De cette manière, vous verrez tout de suite si vous pouvez intégrer la flûte traversière dans votre emploi du temps journalier. Si c’est le cas, passons à la deuxième étape !

Deuxième étape : choisir sa flûte

Je le dis très souvent, je bataille même sur ce sujet : vous devez avoir dès le début un instrument de qualité. Ce n’est pas pour faire marcher l’industrie des grandes marques. C’est juste que si vous souhaitez progresser rapidement, un instrument de qualité fera toute la différence, à commencer par sortir des sons. Regardez Comment choisir sa flûte traversière, si vous ne savez pas comment choisir votre première flûte. J’y indique pourquoi vous ne devez pas vous orienter vers une flûte à bas prix et surtout quels sont les modèles que je préconise pour les débutants. 

Une fois que vous avez votre flûte dans les mains, vous devez vous procurer différents accessoires. Le pupitre est un accessoire indispensable à votre pratique. Quand nous jouons de la flûte, nous jouons debout. Toujours (sauf en orchestre et harmonie). Et avec un pupitre. Si les partitions sont posées sur la table, un buffet, sur un ordinateur, ça ne fonctionne pas bien. Il y a une bonne raison à cela : sans pupitre, on prend une mauvaise posture. Et une mauvaise posture donne des problèmes de sons et de crispation. 

Troisième étape : choisissez une méthode

Si vous souhaitez vous initier, vous pouvez d’abord télécharger le guide du flûtiste, que je propose gratuitement. C’est un guide de 30 pages qui vous donne des bases solides, quant au montage de la flûte, la posture, la respiration et les sons. Il y a même des exercices à pratiquer sans la flûte ! 

Dans tous les cas, vous ne pourrez pas apprendre ni progresser sans une méthode claire et structurée. Encore une fois, il existe de nombreuses options. Vous pouvez vous tourner vers les écoles de musique, vers un professeur particulier ou encore vers un apprentissage en ligne. Vous devez choisir ce qui vous convient le mieux, en fonction de vos objectifs et de votre temps. Lisez Quel enseignement pour la flûte traversière si vous n’avez pas encore fait votre choix 😉 

Pour résumer

Pour bien commencer la flûte traversière, vous devez : 

  1. Être motivé 
  2. Avoir un instrument de qualité 
  3. Choisir la méthode qui vous convient
Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :