Logo - Apprendre la flûte

Acheter une nouvelle flûte ?

Comment acheter une nouvelle flûte

La question de savoir si vous devez changer de flûte, s’il est temps pour vous passer d’une flûte débutant à une flûte de niveau intermédiaire est une affaire très personnelle. Cela demande réflexion, car il existe plusieurs paramètres à prendre en compte. Je vous guide pas à pas vers cette nouvelle étape de votre vie de flûtiste et vous montre comment acheter une nouvelle flûte.

La vidéo

1. Connaître vos motivations premières

Acheter une nouvelle flûte

Tout d’abord, vous devez prendre en considération les motivations premières qui vous mènent à changer d’instrument.

  • Est-ce parce que vous avez atteint les limites de votre instrument ?
  • Est-ce parce que votre flûte est vieille et vous en voulez une neuve, et tant qu’à faire autant prendre un modèle supérieur ?
  • Est-ce parce que votre flûte ne vous convient plus ?
  • Est-ce parce que vous voulez vous faire plaisir tout simplement ? 

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Toutes ces raisons sont valables. Très souvent, quand je parle à mes élèves de changer leur flûte, pour diverses raisons, ils sont très étonnés. Étant donné qu’ils sont encore élève à l’âge adulte, beaucoup pensent ne pas mériter une flûte de meilleure gamme. Ils pensent qu’ils devraient travailler davantage pour se faire ce beau cadeau. Surtout, ils ne mesurent pas les changements que cela peut leur apporter. 

2. La différence entre les flûtes d’étude et les flûtes intermédiaires

Les flûtes d’étude

La différence entre une flûte d’étude et une flûte intermédiaire réside principalement dans le choix des matériaux et de la fabrication. Les flûtes d’étude de type Yamaha, Trevor, Pearl (pour ne citer que ce marques-là) sont faites pour être pratiques, durables et abordables. Ce sont des instruments en maillechort à faible coût (même si débourser 600€ pour un instrument d’entrée de gamme reste un budget). Ils durent dans le temps, notamment s’ils sont bien entretenus.

Si jamais, vous souhaitez acheter une nouvelle flûte d’étude, je vous mets le lien d’un article phare du blog : Quelle flûte acheter quand on est débutant ? Dans cet article, je vous guide pas à pas vers l’achat d’une flûte de niveau débutant et vos indique tous les pièges à éviter.

Les flûtes intermédiaires

Les flûtes intermédiaires diffèrent par la qualité du métal. Elles possèdent notamment de l’argent massif. Tout dépend ensuite du prix que vous souhaitez mettre, car il existe des têtes avec un noyau argent, ou une plaque d’embouchure en argent. Vous pouvez avoir toute la tête de la flûte en argent massif, ou aussi avec un noyau Or.

Hormis la tête, vous pouvez aussi avoir des flûtes entières en argent massif. Ou juste le tube en argent massif et les clés en maillechort. Là aussi, les options sont diverses et variées.

Dans tous les cas, jouer sur une flûte qui a de l’argent massif ou même un noyau or change la sonorité. Votre son sera meilleur. Cela va enlever tous vos problèmes, mais vous aurez plus de marge de manœuvre pour faire certaines choses.

les options

Les options sont assez nombreuses quand on aborde une gamme de flûte intermédiaire. ces options sont payantes et s’ajoutent au prix initial de votre future flûte. Par exemple, vous pouvez avoir une patte de Si. La flûte est alors un peu plus longue, et surtout elle possède un Gizmo. C’est cette petite clé qui permet de faire le Si grave.

Comme autre option, il peut y avoir une clé de Do dièse ou une clé du Mi mécanique. Sans compter également la fabrication même des flûtes, car elles sont soit fabriquées en usine, soit faites à la main. Là aussi, vous constaterez une différence de prix.

Le budget de votre nouvelle flûte

budget flûte travesière

En fonction de sa fabrication, du choix du métal et des différentes options, votre budget va donc varier considérablement. Il peut passer d’une flûte à 1200 à 4000/5000€. Je vous recommande d’avoir une petite marge de manœuvre dans votre budget, parce que le jour où vous allez acheter une nouvelle flûte, votre choix peut se porter sur une flûte légèrement plus chère que prévu. Cela arrive fréquemment. 

En moyenne, l’acquisition d’une nouvelle flûte traversière s’effectue sur un budget moyen compris entre 2000 et 3000€ maximum. Il se peut aussi que votre future flûte, sur laquelle vous êtes vraiment bien, coûte 3500€. Dans tous les cas, prévoyez un budget un peu plus large, croyez-en mon expérience 😉

4. Comment acheter une nouvelle flûte ?

N’achetez pas sur Internet

N’achetez jamais un instrument sur Internet. Jamais, jamais, jamais ! Une nouvelle flûte, ça s’essaie. Vous devez la prendre en main. Vous avez besoin de la toucher, de prendre contact avec elle, de l’essayer pour voir si elle vous convient. Les modèles diffèrent en fonction des marques. Par exemple, les embouchures sont différentes chez Pearl, Trevor ou Azumi. Pour ne citer que Azumi, ils proposent trois modèles d’embouchure.

Faites-vous accompagner

Comment acheter une flûte traversière

N’allez pas seul acheter une nouvelle flûte. Si vous le pouvez, faites-vous accompagner de votre professeur, de votre conjoint, d’un ami musicien, je ne sais pas. Mais prenez quelqu’un sous le bras avec vous. Il vous faut un avis extérieur. C’est sécurisant et réconfortant.

Prenez rendez-vous chez le luthier

Acheter une nouvelle flûte

Avant le jour J, prévenez l’atelier de lutherie où vous comptez acheter votre flûte et fixez un rendez-vous en indiquant votre budget. Normalement, le luthier vous posera la question, mais c’est toujours mieux d’effectuer cette précision. Cela vous évitera d’éventuelles surprises financières.

Dégagez du temps le jour de vos essayages. En moyenne, vous devez prévoir 1h voire 2h pour essayer les différentes flûtes et faire votre choix. Il se peut aussi que rien ne vous convienne, parce que vous allez jouer devant quelqu’un que vous ne connaissez pas. Il arrive fréquemment de se déplacer 2 ou 3 fois pour choisir un nouvel instrument, ne serait-ce que pour être sûr de son choix.

Amenez vos partitions

Je vous conseille très fortement de venir avec VOS partitions le jour J des essayages. Vous devrez jouer des gammes, des sons filés, mais aussi des morceaux. Sauf si vous êtes doué pour jouer par cœur sans problèmes, il pourra vous arriver le syndrome de la page blanche : vous ne vous souvenez plus des morceaux que vous aimez jouer.

Prenez donc des musiques que vous aimez, et surtout des musiques faciles pour vous et sur lesquelles vous êtes à l’aise. Pensez que vous pouvez être stressé de jouer devant autrui. 

Pour tester votre flûte, je vous conseille de jouer sur les trois octaves. Ne restez pas uniquement sur des notes confortables. Vous devez savoir comment la flûte sonne dans les graves et jusqu’au contre-ut. Le mieux est donc de faire des exercices techniques : des gammes, des sons filés, des tierces, des octaves. Cela vous permettra de voir le potentiel de votre future nouvelle flûte.

« Et ensuite ? Comment je sais que c’est la bonne ? »

Pour décider quelle flûte vous allez choisir, c’est simple : vous allez devoir vous fier à votre ressenti. Lorsque vous jouerez un nouvel instrument, vous aurez une petite musique intérieure qui vous faire dire « Oui, c’est celle-là« . Et qui vous fera dire « Non, pas celle-ci ». 

Toutefois, avant de vous emballer, je vous conseille de jouer toutes les flûtes présentées. Même les flûtes qui ne vous plaisent pas au premier abord. Prenez note, faites un tour avec toutes les autres flûtes et rejouez chacune d’entre elles. 

Pourquoi je vous dis ça ? Parce qu’il y a de fortes chances que l’une d’elles soit votre future flûte ! C’est quelque chose qui arrive très fréquemment. Lorsqu’on essaye plusieurs flûtes de marque différentes, on sort de notre flûte habituelle sur laquelle on a tous nos repères. Donc, on va chercher à tout prix les mêmes repères. C’est bien sûr impossible car cette nouvelle flûte n’est pas notre flûte. 

Vous devrez vraiment jouer plusieurs fois toutes les flûtes, et les éliminer au fur et à mesure. De cette façon, vous saurez que certaines ne sont pas faites pour vous, car vous les aurez joué deux ou trois fois pour en être sûr. 

Et à un moment, ça sera fluide. Vous saurez laquelle est faite pour vous. Votre corps vous le dira. Vous aurez un ressenti, un confort de jeu quand ce sera la bonne. Ce sera une évidence et vous vous direz « Ça y est, c’est la bonne, j’ai trouvé ma flûte« . Et c’est précisément à cet instant qu’il vaut mieux prévoir la petite marge financière, car il se peut très bien que votre future flûte coûte légèrement plus chère que prévu. Elle peut coûter moins aussi ; c’est possible, mais nettement plus rare 🙂

Et vous ? Envisagez-vous de changer de flûte traversière ? Ou peut-être en avez-vous acheter une récemment ? Quels sont été les changements majeurs ? Et qu’est-ce qui vous a fait dire que c’était enfin la bonne ?

N’hésitez pas à partager votre expérience au sein de notre communauté de flûtistes passionnés 😉

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Audrey
Audrey

Votre article est génial! Tout est vrai!